Share this content on Facebook!
17 Dec 2015

Il existe deux sortes de poches. Il y a celles qui gonflent nos paupières inférieures et nous donnent un air « enflé » en permanence. On parle alors d'hernie graisseuse : « L'orbite, la cavité osseuse où repose l'oeil, contient de la graisse. Avec le temps, la peau se relâche, le muscle est moins tonique, la graisse s'accumule et forme un relief », explique Nadine Pomarède, dermatologue. Et celles qui transforment nos yeux en boules de billard au réveil, mais dégonflent progressivement ensuite. « Ici, la fatigue et/ou le vieillissement de la peau fragilisent la paroi des vaisseaux et ralentissent la circulation lymphatique. Le drainage se fait moins bien, ce qui aboutit aux gonflements du matin »,...